Rechercher
  • Manna Coach vocal

Respirer : pourquoi des cours?

Mis à jour : 30 avr. 2019

On n’a pas besoin d’apprendre puisque tout le monde respire depuis sa naissance. Pourtant...



... aujourd'hui adultes, la majorité des gens respirent « mal », respirent « court », respirent « haut », « à l’envers ». 

Notre respiration, à la naissance est juste ( le diaphragme fonctionne normalement, harmonieusement ). Puis nous développons, avec les événements et stress de la vie, une tension progressive du diaphragme , la respiration se fait alors insidieusement plus haute (poitrine, épaules) et plus courte.

Ce déséquilibre entraine alors toute une chaine de tensions ailleurs dans le corps, (le système cardio vasculaire entre autre, le cerveau, les muscles etc.. ) car les organes ne sont plus alimentés correctement en oxygène. Manque d'oxygène, trop d'acidité, plus rien n'est en harmonie, nous sommes dans un mode de "survie"(car le corps est conçu pour s'adapter et survivre). 

Il s'adapte en puisant dans ses propres ressources d'alcalinité (muscles, articulations, os) pour gérer les problèmes  (ressources qu'il épuise à long terme, ce qui va entrainer une cascade de déséquilibres et de symptômes ).


Mais restons dans le sujet du chant: La voix qui s'exprime basée sur une mauvaise respiration est alors extrêmement limitée; nous avons inconsciemment développé des reflexes de "forçage", pour qu'elle "sorte" et perpétuons ainsi le cercle vicieux alors qu'il suffit de ré-éduquer sa respiration. C'est effectivement une véritable rééducation car les mauvais réflexes se sont installés malgré nous.

Qu’il ait déjà pris des cours de chants avant, suivit des cours de yoga ou qu’il soit sportif , Je n’ai encore jamais vu un seul nouvel élève respirer correctement du premier coup.

D'ailleurs c'est une chose que de respirer correctement dans le contexte du yoga ou d'un travail sur la respiration , c'en est une autre que de mettre en pratique cette respiration dans le quotidien et encore une toute autre dans le contexte de la voix.

C'est pourquoi dans le contexte du chant ou de la voix parler, il est crucial dans un premier temps de pratiquer des exercices spécifiques, en conscience, afin de développer de nouveaux mécanismes qui deviendront nos nouveaux "reflexes" justes. 

Pour la majorité des élèves, le réflexe de mauvaise respiration est tellement ancré qu’il faut plusieurs séances de pratique accompagnée avant qu’ils n’intègrent la respiration du diaphragme, et puisse passer à des applications vocales ou intégrer des cours de respiration plus approfondie.

Dans le contexte du travail sur la voix (parlée ou chantée), il est donc primordial d’installer en premier lieu la base de la respiration correcte (respiration dite du diaphragme*) car non seulement elle est la base du contrôle de la voix, mais résout d’emblée  80% des problèmes vocaux. 

Les chanteurs sont souvent impatients de chanter et négligent la base: l’apprentissage et la maitrise de la respiration. Pensant gagner du temps, en fait ils en perdent beaucoup et leurs problèmes ne se rectifient jamais, au pire ils s’aggravent à force de chanter en forçant ou en mettant trop d'air pour passer au registre aigu.


C'est pourquoi j'ai décidé de créer, en dehors des cours de chant, des cours et classes de respiration 



​​

Conséquences d’une mauvaise respiration sur la voix:  

  • tensions 

  • contractions inutile des muscles du cou, de la gorge, de la mâchoire, de la langue, des épaules

  • tension mentale ( chanter demandant alors un effort )

  • problème de justesse venant de cette tension mentale

  • manque de souffle 

  • fatigue physique et vocale

  • impossible de tenir des notes longues

  • difficulté de développer le registre des aiguës (à cause de la tension mentale)

  • manque de résonance des graves et difficultés à chanter grave (pas de volume)

  • manque de flexibilité des cordes vocales (la voix lâche d’un registre à l’autre) 

Sans parler plus en détail des conséquences sur la santé (qui pourra faire l’objet d’un autre article)


​* Respiration dite "du diaphragme": Je n'aime pas ce terme car il porte votre attention sur le diaphragme hors, moins on y pense, mieux il fonctionne. Je parle plutôt de "respiration basse" et vous apprends à relaxer les muscles abdominaux puis à les tonifier pour le chant.



40 vues
Contact

STUDIOS :  Neuchâtel et Jura

​​Tél : +41 (0) 78 638 75 36

secretariat.vp@gmail.com

  • Rejoignez-nous sur Facebook
  • Suivez-moi sur Insta

© 2019 par VOXPOWER- Coaching Vocal